Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 09:11
Les trois accusés de retour en cour

Après de nombreux report, Gabrielle Fréchette s'est présentée au tribunal de Drummondville pour témoigner accompagnée de son conjoint, Merlin Noël.

La principale accusée d'avoir causée la mort de Chantal Lavigne lors d'une séance de sudation, en juillet 2011, a affirmé avoir cessé ses activités ésotériques et être « de retour sur terre ».

Si le décès de sa participante a eu un violent impact sur son comportement, la plongeant en dépression, c'est le verdict de culpabilité prononcé par la juge Hélène Fabi et les rencontres visant à dresser le rapport présentenciel qui ont ramené celle qui personnifiait l'entité divine de Melkisedek à la réalité. (cf article de Yannick Poisson sur www.lapresse.ca

Gabrielle Fréchette s'explique : Lors du verdict, ma foi en a pris un coup. J'ai reconsidéré mes fondements profonds. Les rencontres qui ont suivi avec l'agent de probation et le psychiatre m'ont donné un autre son de cloche. Jamais on ne m'avait posé ces questions. Je me suis demandé si je ne m'étais pas réfugiée dans un univers de fabulation.

« J'ai mené à bien les dernières ententes que j'avais prises, puis j'ai arrêté. Le cœur n'y était plus. Je n'avais pas la même énergie, les mêmes convictions, j'étais prête à passer à autre chose »

Gabrielle Fréchette affirme avoir cessé les séances de hutte de sudation, mais a continué de donner des thérapies et de courts séminaires faisant intervenir à l'occasion une nouvelle entité du nom de Lesthair. Elle a petit à petit espacé ses activités jusqu'à y mettre fin, en août dernier, quelques mois après avoir rencontré les spécialistes judiciaires.

Prétextant que sa cliente ne savait pas qu'une hutte de sudation pouvait être dangereuse, et mettant en relief le faible risque de récidive, l'avocat de la défense Me Richard Dubé a demandé que le Tribunal évite de prononcer une peine d'emprisonnement. Il a plutôt suggéré un sursis de sentence assorti d'une importante peine de travaux communautaires.

 

Pour plus de détail voir sur le blog :  Emprise Direct.

Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 18:59
Encore une fin du monde ?

Circule depuis quelques temps une rumeur, selon laquelle un astéroïde se dirigerait droit sur terre. C'est prévu pour le 27 septembre 2015.

Aucune source sérieuse ne confirme cette information. Cette rumeur est relayée par Wikistrike et quelques blogs d'illuminés qui y voient un signe de Dieu, quand d'autres prétendent avoir reçu le message via des entités, bien avant les astronomes et la Nasa !

On peut en effet craindre qu'un astéroïde de plusieurs centaines de mètres viennent heurter la terre. C'est même une certitude. Mais à ce jour, avec les moyens d'observations que l'on posède, ce genre d'objet serait détecté rapidement. Avec la rapidité de circulation de l'information, les réseaux sociaux, on serait mis au courant par des médias plus sérieux que Wikistrike. 

Il n'y aurait pas grand chose à faire malheureusement.

Voilà encore un moyen pour les sectes d'alimenter la paranoïa des adeptes et les maintenir dans l'angoisse. 

Certains restent persuadés que ce sera le début d'autre chose, d'un nouveau monde, meilleur, où règnera lapaix et la fraternité universelle ! 

Mais il est certain que si un tel évènement se produit, ce sera plutôt la désolation et personne ne sera à l'abris. Pas même ces gourous ou adeptes qui pensent être épargnés grace à quelques formations et relations haut-placées comme Dieu ou des entités. La foi ne protège pas !

En attendant, ce genre de haox alimente le fond de commerce de ces charlatans et manipulateurs.

 

 

 

Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 20:45

Le verdict est tombé : les 3 accusés de négligence criminelle ayant causée la mort de Chantal Lavigne ont été reconnu coupable.

La sentence sera prononcée le 23 décembre 2014.

Suivre ce lien pour plus d'informations (articles et vidéo) : blog.sos-emprise.fr

 

Nous espérons que cela fera réfléchir notre fille, sur ses croyances et nos inquiétudes et pourra comprendre ce qui nous a motivé à faire tout ce que l'on a fait, à l'époque.

Il faut rappeler que notre fille soutenait Gabrielle Fréchette malgré nos sévères critiques. Nous lui avions fait part de nos craintes : nous étions déjà persuadé que Gabrielle Fréchette était une femme dangereuse, qu'elle était, et est encore aujourd'hui, une gourou, qui formait un groupe à caractère sectaire, dans lequel évoluait notre fille.

 

Nous avons du subir l'indifférence de notre fille face à nos critiques, et parfois de violentes répliques : nous avions tort, et nous ne comprenions rien ....

Cette tragique histoire montre que nous avions vu juste et qu'il y avait bien emprise mentale. Mais l'histoire n'est pas totalement terminée et certains actes, certaines paroles mettrons du temps pour s'effacer de nos mémoires. Malheureusement certaines décisions prises sous l'emprise ne pourront que très difficilement être rattrapées. 

Et puis il reste la fille de Gabrielle Fréchette, Mawi, et toute sa bande, ex-adeptes de Gabrielle Fréchette. Ils se sont terrés et déconnectés mais la menace existe ... 

Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 08:40

En ce dernier jour de procès Gérald Fontaine a été entendu. Il était directeur de transe de Gabrielle Fréchette, puis de Mawi, sa fille.

Il ne se considère ne rien responsable de ce qui s'est passé. Son rôle se limitait à protéger Gabrielle Fréchette qui canalisait une entité biblique : Melkisédek.

C’était aussi l’étape des plaidoiries au procès des trois accusés en lien avec le décès de Chantal Lavigne.

Bien-sur il a été mis en avant que les participants étaient totalement libre d'y particper ou non, de sortir de la séance quand ils le voulaient. Les avocats ont aussi voulu démontrer que Chantal Lavigne a été négligente et s'était  mal préparée en faisant une marche de 12kms la veille, sans hydrater des facteurs qui peuvent rendre plus vulnérable aux coups de chaleur.

Quant aux dangers, ils n’étaient pas nécessairement prévisibles et il est important de se souvenir que les participants étaient des adultes non seulement raisonnables et responsables», précise Me Jean-François Lauzon. 

Le juge Hélène Fabi se donne cinq semaines de délibération, elle rendra son jugement le 8 décembre.

 

Le problème est que la défense se sert des comportements de personnes sous emprise mentale et qui malgré tout continue à défendre l'accusée principale. C'est ce qui arrive dans toutes affaires judiciaires à caractère sectaire. Les témoins de la défense semble de bonne foi et semble libre de leurs faits et gestes. Mais il n'en ait rien. L'emprise est telle qu'ils n'ont aucun recul sur ce qu'ils font et disent. Ils vouent une telle admiration pour leur gourou qu'ils sont prêts à le défendre, et ceci même s'ils ont subi des violences.

Je me souviens de cette affaire "Robert Le Dinh". Les femmes, pourtant violées, obligées de pratiquer des fellations sur le gourou chaque matin pour "évacuer les mauvaises énergies", ont continué à soutenir leur gourou, alors que celui-ci était condamné par la justice. On peut se rappeler des membres de l'Ordre du Temple Solaire, qui malgré les suicides collectifs (ou meurtres), la mort de leurs gourous, ont continué leurs pratiquent jusqu'à eux-mêmes se suicider plus d'un an après le premier drame.

Dans cette affaire "Chantal Lavigne" n'est jugée que la négligence de Gabrielle Fréchette. Mais j'ai peur que ceci ne fasse oublier qu'il y a derrière cette affaire une autre affaire à caractère sectaire. Les témoins entendus sont encore sous emprise. Pour preuve, ils ont continué à suivre Gabrielle Fréchette, qui a su expliquer le drame, à des gens totalement incapable de juger par eux-mêmes de la gravité des faits.

Pour rappel, Gabrielle Fréchette a expliqué que Chantal Lavigne serait morte car elle n'était pas prête pour le nouveau-monde, qu'elle était déjà mentalement perdue et suicidaire. Le procès et les accusations ne seraient que des faits annonciateurs du nouveau-monde et que cela devrait permettre à Gabrielle Fréchette de se faire connaitre au plus grand nombre.

Il aurait intéressant d'avoir l'avis de sa fille Mawi Labranche (alias Haloumya ou Euzanael), qu'elle était entendue par le juge. Elle s'est coupée de sa mère, en expliquant que celle-ci avait dérivée et qu'elle est devenue "une sorte de gourou". Elle en a profité ainsi pour récupérer le marcher des adeptes !

Il est certain que si Gabrielle Fréchette n'est pas condamnée, elle en sortira grandie et pourra se vanter d'avoir eu raison sur toute la ligne. Elle se servira de cela pour convaincre d'autres adeptes et le monstre à 2 têtes grandira. Elle pourra laisser exploser sa pathologie mentale sans limite.

Si elle n'est pas condamnée, elle saura se servir malgré tout de cette affaire, mais ce sera plus difficile. 

 

Article complet sur tvasherbrooke

 

 

 

Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 16:19

J'avais déjà entendu Mr Dacquay s'exprimer dans un reportage qui faisait suite à l'emission Canadienne : "Mourrir en conscience".

patrick-dacquay-invocation

Celui-ci s'insugeait contre les affirmations de Gabrielle Fréchette qui prétendait avoir reçu les enseignements de Patrick Dacquay sur les huttes de sudation. 

Or Mr Dacquay affirme que les pratiques de Mme Fréchette sont très loins de ce qu'il enseigne et pratique, et qu'il faut des années de formations pour pouvoir à son tour prodiguer ce type de soins.

J'ai été surpris de constater que celle-ci se défende encore d'avoir la maitrise de cette pratique, et qu'elle cite Mr Dacquay au procès comme étant son mentor.

Je trouve aussi malhonnête de citer des références dans le seul but de justifier une compétence. Je l'ai donc contacté. Mr Dacquay a été clair dans son jugement des pratiques de Gabrielle Fréchette. Il se sent aujourd'hui utilisé et manipulé.  Il a coupé tout lien avec Mme Fréchette depuis de nombreuses années et désapprouve sans ménage ses propos et agissements qu'il considère comme de la dérive sectaire et dangereux. Il met aussi en doute son équilibre psychique !

Aujourd'hui mis au courant que son nom apparait au procès il a demandé un droit de réponse qui est paru sur tvanouvelles.ca : lire l'article.

Le procès reprend Mercredi 29 Octobre.

 

Pour en savoir plus

 

Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 09:05

arrestationLundi 20 octobre, Gabrielle Fréchette témoignait pour sa défense. Elle a exposé sa vie et s'est posée en victime. Elle explique avoir souffert pendant son enfance et subit les violences de son père incestueux et alcoolique. C'est à la suite d'une expérience de mort imminente (EMI) en 1989 qu'elle a basculé dans l'ésotérisme. Elle a commencé par une formation poussée en Reiki pour ensuite dépenser quelque 56000$ sur une année et demi dans divers formations et voyages à travers le monde.

En 1999, elle a acheté une ancienne école de rang à Sainte-Hélène-de-Chester, située au cœur d’un superbe domaine. Une fois l’immeuble rénové, ce dernier a été transformé en centre de thérapie, qu’elle a géré à «bout de bras», comme elle dit, pendant quelques années.

Durant cette période, elle fréquentait un homme originaire de France qui l’a amenée à voyager régulièrement au sein de ce pays. C’est alors qu’elle a fait la connaissance du chaman Patrick Dacquay. C’est celui-ci qui lui a enseigné les rudiments des «huttes» de sudation.

Ce même chaman a expliqué dans un reportage à la télévision canadienne, qu'il réfutait les pratiques et enseignements de Gabrielle Fréchette, la considérant comme une femme dangereuse !

Lire l'article du journalexpress.ca pour pour plus de détails.

Je trouve qu'il y a malgré tout une véritable contradiction dans son discours. Elle explique avoir décidé d’exercer du pouvoir sur ce qu’elle peut changer, c'est à dire elle. Or elle expose son curriculum vitae en se présentant comme une victime d'inceste et de viol. Après tant d'années de formations et à former les autres à être eux, elle continue malgré tout à montrer son visage de femme victime. C'est surement un stratégie de défense pour apporter des éléments en faveur d'une déresponsabilisation, et lui donner ds circonstances atténuantes. Mais c'est une belle contradiction qu'elle nous expose.

Melkisedek ou Lesthair ne pourraient-ils pas lui venir en aide ? Après tout ce sont les entités qui étaient présents lors du séminaire fatal ! Elle aurait du faire une belle démonstration au juge de ses capacités médiumniques ...

Pour en savoir plus

Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 17:24

Au deuxième jour du procès le mari de Chantal Lavigne était entendu à la barre. Les détails de l'article sont donnés dans cet article : "Patrick Naud a passé au travers…".

Il pense aussi que sa compagne était sous emprise et il a vu leur vie basculer dès lors qu'elle a rencontré Gabrielle Fréchette. Chantal a quitté son travail pour se consacrer à ses formations qui devaient un jour lui permettre à son tour d'en faire de même, "pour le bien des autres".

Elle parlait de formation en "croissance personnelle", et a participé à un voyage initiatique en Irlande. Elle devait aller aussi en Afrique, "sur la terre des sorciers", tout cela proposé et sous le contrôle de Gabrielle Fréchette.

Elle a mis en péril l'équilibre financier de la famille, délaissé ses 2 enfants si bien que son conjoint parlé de divorcer. Je peux comprendre le désarrois de Patrick Naud face à cette situation. Il ne pouvait que se sentir impuissant face à sa conjointe embrigadée et totalement incapable de se rendre compte du mal qu'elle faisait et des risque qu'elle encourait. Il faut du courage aujourd'hui pour surmonter cela et se déculpabiliser. Il n'avait aucune solution pour sortir sa conjointe de ce piège car il n'y a aucune solution satisfaisante pour se sortir des griffes d'un gourou lorsque l'on est pris dans sa nasse.

Il aura fallu la mort d'un adepte pour que la justice s'intéresse à Mme Fréchette. Mais l'histoire ne s'arrête malheureusement pas là, car Mme Fréchette continue de proposer ses services en tant que médium, malgré sa mise en examen et la mort d'une de ces "clientes". Elle canaliserait Lesthair, une entité de plus ... maléfique ! Et sa fille Mawi a récupéré les adeptes qui ont lâchés Mme Fréchette après cet accident, pour proposer les mêmes formations ésotériques New-Age que sa mère. 



Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 11:18

Ce jour a été consacré au témoignage d'une participante, Julie, qui a eu un malaise. Voici un article complet sur tvanouvelles.ca.

Julie explique avoir participé à de nombreuses formations avec Gabrielle Fréchette pour un cout total de 15.000 à 20.000 dollars. 

Julie a mentionné être, elle aussi, passée bien près de mourir, mais qu'elle a eu plus de chance que Chantal Lavigne. Elle se souvient avoir été  dans un état second et avoir repris conscience dans l'ambulance. Les infirmiers ont précisé qu'elle avait vomi à plusieurs reprises.

Malgré cette violence, le récit relaté par les médias montre que Julie a tenté d'elle même de minimiser les faits. C'est aussi la stratégie de la défense. Julie  a expliqué que c'est elle même qui a fait preuve de négligence, en ne s'hydratant pas suffisamment le matin et ayant peu manger : "une galette". 

Elle précise aussi qu'elle avait déjà pratiqué la hutte de sudation et qu'il n'y avait jamais eu d'incidents. Elle considère encore Gabrielle Fréchette comme une véritable médium, une chamane qui canalise l'entité "Melkisedek" et a continué à la voir même après la mort de Chantal Lavigne.

Ceci montre bien qu'il ne s'agit pas uniquement d'une négligence de la part de Gabrielle Fréchette, et ses complices, mais qu'il y a escroquerie et un phénomène d'emprise réel et durable. Dans divers affaires liées à des pratiques et groupes sectaires, les adeptes continuent majoritairement à soutenir le gourou malgré ses condamnations, ses abus, les violences qu'il leur à fait subir. C'est le cas dans l'affaire "Robert Le Dinh", où les femmes violées restaient fidèles malgré la condamnation du gourou. Il en a été de même après les suicides de la secte de l'OTS, où des mois après des adpetes se sont suicidés pour la "cause" alors que le gourou était mort depuis.

 

Pour en savoir plus

Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 07:53

Le deuxième jour du procès a été consacré à l'écoute des enregistrements de la séance de sudation du 28 juillet 2011.

On y entend Gabrielle Fréchette donner des directives aux participants: «Vous baignez dans la lumière, vous êtes dans le corps de la lumière, la dimension de l'âme, renoncez à toutes sensations, adhérez à la légèreté », « Votre chaleur s'intensifie, réalisez à quel point les chaleurs du ciel et de la terre sont intenses et réelles. »

J'ai bien reconnu la griffe de Gabrielle Fréchette pour avoir déjà entendu pas mal d'enregistrements de séances de formation. Ces paroles ont certainement été prononcée en état de transe, ce que les journalistes appellent « ton théâtrale »

Que penser de ces paroles exprimées plus tard dans la séance par Gabrielle Fréchette  ? : « Passez du corps de la lumière au corps de la consécration, laissez-vous guider au-delà des portes de l'esprit. Nul ne peut accomplir le passage de la mort pour vous. La mort, c'est la liberté, c'est la vérité, le retour à Dieu.»

Cela n'est-il pas l'expression d'une forme de folie ? Ce qui est plus grave à mon sens, c'est que 9 personnes étaient présentes, ont payé une fortune pour se retrouver là, prêtes à suivre Gabrielle Fréchette dans sa folie. Cela montre à quel point cette femme avait du pouvoir sur ces adeptes. C'est de l'emprise mentale.

Mais quand Mme Fréchette demande à ses complices de ne pas alimenter, ou hydrater les participants, c'est de l'ordre du criminel. Et malheureusement les faits sont là pour l'affirmer.

Les témoins de la mort de Chantal Lavigne devraient être entendu. Parmi eux, il y avait les parents Roudy, de l'ex-ami de ma fille, Français du Lot-et-Garonne. Quand on entend cela, on a froid dans le dos. A l'époque, on pouvait crier haut et fort que cette femme, Gabrielle Fréchette, était une gourou et que ces croyances et pratiques étaient dangereuses. Mais nous passions pour des parents indignent qui ne comprenaient rien. Ces formations devaient libérer notre fille, alors qu'elles ne faisaient que l'emprisonner chaque jour un peu plus. 

Finalement, la mort de Chantal Lavigne aura permis au moins d'écarter Gabrielle Fréchette du groupe, de ma fille, de la mère de son ex-ami, psychothérapeute. A savoir si sa fille Mawi, avec le temps, ne tombera pas elle aussi dans l'extrémisme sectaire. La répétition des états de transe, ou conscience modifiée pour paraitre moins New-Age, peut peut-être conduire à la folie, à la schizophrénie ....

Voir l'article sur tvanouvelles.ca, avec vidéo.

A lire aussi cet article et surtout les commentaires des lecteurs ....

Pour en savoir plus

Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 08:58

Le procès a débuté. Les premiers témoignages précisent les conditions terribles dans lesquelles Chantal Lavigne est décédée.

Les enregistrements des appels au 911 montrent aussi l'inconscience et l'amateurisme de l'accusée, Gabrielle Fréchette, pensant qu'il s'agissait d'une simple hypoglycémie. Le père de Chantal Lavigne explique qu'il a retrouvé sa fille dans le coma rouge vive et brulée. 

Un policier explique que le jour du décès lors de son arrivée sur la scène de crime la chaleur était accablante et qu'il n'y avait pas climatisation. Ils ont retrouvé des bâches de chantier, de nombreuses couvertures des traces d'excréments et de vomissures près des 4 lits de la pièce où s'est déroulée la formation. Cela montre bien ce que devaient endurer les adeptes de Gabrielle Fréchette et leur niveau d'emprise pour accepter ces soins.

"Mourir en conscience", tel était le nom du stage : mais Chantal Lavigne était-elle bien consciente de ce qu'elle faisait ?  

Voici les liens sur les premiers articles de presse : tvanouvelles.ca et lapresse.ca

et toute l'affaire sur le blog sos-emprise

Repost 0
Published by Nathanaël - dans Secte
commenter cet article